Skip to content

Quand la honte d'être malade nous habite

Le déni de la maladie
Je suis une maman qui fait face à la maladie, polyarthrite rhumatoïde, depuis l'âge de 18 ans. J’ai vécu jusqu'à tout récemment dans le déni le plus complet. Je ne voulais pas accepter la maladie, je refusais totalement de la voir, de l’écouter, d’en parler…. J’avais fermé la porte… J’avais honte… Je faisais semblant d'être comme tout le monde, je faisais comme si tout allait bien.... c'était un sujet tabou même avec mes proches... Mais avec les années... mon corps a continué à crier de douleurs …. J’avais de plus en plus mal, et je ne pouvais plus faire semblant... mon état se détériorait et j'avais de la misère à marcher... je ne pouvais plus paraître normale et je n’ai donc pas eu le choix de l’écouter…

Être fière de moi
Aujourd’hui, mon corps ne cri plus. En me dévoilant dans tout ce que je suis, une maman qui fait face à la maladie, qui est maintenant épanouie, en paix et fière d’être qui elle est, ma santé s'améliore de plus en plus. Et c'est pourquoi que je veux maintenant aider toutes les mamans qui font face à la maladie et qui se sentent impuissantes dans ce qu'elles vivent. Je veux les voir apaisées et épanouies avec leurs enfants comme je le suis.

Des mamans qui souffrent en silence
Récemment, j'ai fait circulé un sondage afin de savoir quels services j'offrirai à ces mamans et j'ai reçu beaucoup de commentaires disant que certains d'entres vous ne connaissez pas de mamans qui vivent avec une maladie. Pourtant, vous me connaissez, et pour la plupart depuis assez longtemps... et vous ne saviez pas... Combien de mamans souffrent en silence? Merci de m'aider à les trouver en faisant parvenir dès aujourd'hui ce message à tous vos contacts. Voici mon lien pour remplir le sondage, qui a été bonifié suite aux réponses reçues:
http://www.surveymonkey.com/s/QY9DG6L.

Des services adaptés au besoin des mamans qui font face à la maladie
Les réponses à ce sondage sont très précieuses et me permettront de vraiment adapter mes services aux besoins de ces mamans, qui notons le, peuvent être de nouvelles mamans qui doivent adapter la maternité à la maladie à l'arrivée de bébé, comme des mamans d'enfants, d'ados qui viennent de recevoir un diagnostic et qui ne savent plus quoi faire pour survivre à ce choc tout en continuant à répondre aux besoins des enfants. De plus, si vous n'êtes pas une maman qui fait face à la maladie mais que vous croyez que je peux vous aider à surmonter les plus grands défis de votre vie, je vous invite aussi à remplir le sondage en me mentionnant vos défis et de quelle façon vous souhaiteriez être aidé.

Accessible partout sur la planète
Vous pourrez bientôt me suivre directement en ligne via mon blogue et mes services seront offerts sur toute la planète via skype. Vive la technologie! 😉 Alors encore une fois, je vous suis très reconnaissante de prendre le temps de diffuser mon message et de contribuer à réaliser ma mission de vie sur cette terre. Je veux aussi remercier tous ceux qui ont pris le temps de me répondre et de m'envoyer un petit mot dans les dernières semaines. Votre reconnaissance et vos encouragements m'ont beaucoup émue et me permettent d'oser me dévoiler avec encore plus d'aisance et de facilité. Merci infiniment.

Que votre journée soit magnifique!

 

Laissez un commentaire





X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Scroll To Top