Skip to content

Que faire quand on a trop de projets à réaliser?

De la maladie aux rêves

Depuis plusieurs mois déjà, j’ai choisi de quitter le monde de la maladie pour entrer dans le monde des possibilités, des choix et du rêve. Au tout début, une porte s’ouvrait à la fois et je pouvais aller voir, sentir et me demander jusqu’à quel point j’avais envie d’y entrer… Depuis, plusieurs portes s’ouvrent à moi, et ce de plus en plus rapidement, avec de moins en moins de temps pour prendre ma décision. Chose à laquelle je n’étais pas vraiment habituée, car avec l’arthrite rhumatoïde, je faisais plutôt l’inverse… Effectivement, avec la maladie,  Il existe premièrement qu’UNE porte, et tout comme moi, vous savez exactement ce qu’il y a derrière elle, rien de beau et tout ce que vous faites, c’est de résister. Résister le plus possible pour ne PAS qu’elle s’ouvre car si elle s’ouvre c’est le gouffre, la noirceur, la souffrance et la mort. Assez intense donc, cette nouvelle vie pour moi… Avant je pouvais prédire avec exactitude où je serais dans les 6 prochains mois, maintenant, j’ai de la misère à le savoir une semaine à l’avance…

L’heure des choix

L’heure des choix a donc sonné. Et choisir, c’est renoncer… C’est d’accepter que je devrai dire non à certains projets et défis très alléchants mais moins vibrants pour mon âme. C’est d’accepter que peut-être que je ne pourrai pas tout faire, pas tout réaliser, pas tout vivre… Parce qu’il n’y a que 24 heures dans une journée et que même si je veux bien étirer le temps… je n’y arrive pas… Mon ancienne vie dans la maladie y est assurément  pour quelque chose. Je n’ai pas eu de projets stimulants pendant des années et ce retour à la vie me donne envie de tout faire à une vitesse accélérée, comme pour reprendre le temps perdu, comme  si je ne savais pas quand mon billet sur cette terre expirera...

Baser ces choix sur des critères

Je sais que j’aurai plusieurs choix à faire dans les prochaines semaines. Je veux faire des choix avec mon cœur, basés sur mes valeurs et mes priorités de vie, de façon à m’assurer mon bien-être,  être épanouie et me réaliser tant avec mes enfants, mon mari et ma famille que dans ma carrière.  Je veux que mes projets de vie me réchauffent l’âme et me permettent de vraiment réaliser ma mission sur cette terre.  

Choix de cœur vs décision de tête?

Sur quels critères basez-vous vos choix? Quelles valeurs honorez-vous dans votre vie? Qui est au service de qui? La tête au service du cœur? Ou l’inverse? Quelle vie vivez-vous? La vôtre ou celle de la maladie?

 Je vous souhaite de trouver la voix de votre cœur pour savoir reconnaître rapidement le meilleur choix qui s’offre à vous.

 Au plaisir de lire vos commentaires

 

Laissez un commentaire





X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Scroll To Top